14/9/2022
 DANS 
SOCIÉTÉ

Qui se lève quand bébé pleure ?

Cette enquête est sous embargo jusqu’au jeudi 15 septembre 2022 à 6h

La France compte aujourd’hui selon l’INSEE plus de 2,2 millions d’enfants de moins de 3 ans. Comment leurs parents gèrent-ils leur sommeil ? Qui se lève la nuit pour s’occuper de bébé ? La répartition des tâches est-elle équitable ? Et quel est l’impact du sommeil des bambins sur celui de leurs parents ? Afin de répondre à ces questions, l’IFOP a interrogé, à la demande de Flashs et de Sleepyz.fr, site spécialiste du sommeil, 1 001 femmes et hommes, parents d’enfants de moins de trois ans.

Une charge mentale qui pèse davantage sur les mères

Il ressort clairement de cette enquête que les mamans sont, comme c’est le cas pour la plupart des autres taches parentales, les premières concernées lorsqu’il s’agit d’anticiper la nuit de leurs jeunes enfants et de se lever pour répondre à leurs besoins nocturnes, quand bien même des roulements sont mis en place au sein des couples. Une charge mentale liée au sommeil de l’enfant, qui pèse plus négativement sur la qualité du sommeil des mères que sur celui des pères, source de fréquentes disputes entre conjoints.

Les chiffres clés

78% des mères d’un enfant de moins de 3 ans se lèvent plus souvent la nuit que leur conjoint, 44% disent qu’elles sont seules à le faire

63% des parents ont mis en place un roulement pour les réveils nocturnes, mais seules 25% des femmes estiment que ce roulement est équilibré

Les mères mettent en moyenne 4,5 minutes pour se lever lorsque leur enfant pleure la nuit contre 8 minutes pour les pères

44% des parents (et 55% des pères) ont déjà fait semblant de dormir en espérant que leur conjoint(e) se lèverait pour s’occuper du bébé.  

66% des parents se sont déjà disputés à propos de la gestion du sommeil de leur jeune enfant

44% des femmes indiquent moins bien dormir depuis qu’elles sont mères contre 33% des hommes

L'analyse complète de cette enquête est disponible sur le site Sleepyz.fr

Photo : Tima Miroshnichenko